Moniteurs d'escalade actifs et expérimentés
Escalade et terrain d’aventure à l’eissadon

Escalade et terrain d’aventure à l’eissadon

Une journée de plus au bord de la mer pour répéter deux itinéraires en terrain d’aventure dans la calanque de l’Eissadon: ouvertes un peu plus tard dans les années 1973-74 que ces voisines, et avec toujours une même constante ici: du rocher sculpté et une escalade prisue et verticale.

escalade terrain d'aventure calanques

♦ La voie de l’aiguille se déroule à gauche de la grande face en remontant dans le bas le flanc droit d’une aiguille puis une ligne de fissure évidente en ascendance à droite. Sans être majeur, l’itinéraire est intéressant et logique avec comme toujours des passages engagés et osés signés F.Guillot. Un jeu de pitons permet de se protéger dans ce rocher souvent moyen et fracturé, ainsi qu’un ou deux anneaux en 5/6 mm pour des petites lunules providentielles.

escalade terrain d'aventure calanques
Un petit mot par longueur:     topo détaillé

remonter des gradins raides et instables en bas à droite de l’aiguille, nous avons attaqué au plus haut sur la droite, R0 à construire. Il semble bien mieux de commencer un peu plus bas dans une fissure large à l’aplomb d’un cade qui borde le flanc droit de l’aiguille.
L1: remonter à gauche jusqu’à un trou puis naviguer dans la dalle à droite pour revenir dans la cheminée et se rétablir sur un gros bloc coincé.
L2: nous sommes partis droit au dessus dans la dalle en franchissant deux petits ressauts, peu de protections. Ils semble bien mieux de faire un large crochet par la gauche. Dans le haut, basculer sur le flanc droit de l’éperon puis dépasser de quelques mètres le début de la longueur suivante (évident)  jusqu’à une belle fissure à pitons à gauche.
L3: redescendre et traverser logiquement à droite, on remonte la grande écaille puis un raide mur d’aragonite qui donne accès à une plateforme.
L4: poursuivre au dessus, gravir une courte fissure puis des gradins jusqu’à la terrasse supérieure.
L5: gravir le dièdre gris sculpté au dessus du relais jusqu’à un replat. Superbe longueur, commune aux cylindres orientaux.
L6: rejoindre une dernière terrasse au dessus puis sortir par une fine fissure bouchée, très beau, pas de protection.

escalade terrain d'aventure calanques

♦ Nous avons ensuite parcourue la voie de la flore qui se situe immédiatement à gauche du petit pois dans la grande ligne de fissure évidente. Nous nous sommes régalés, c’est une très belle voie au rocher très correct, un ton au dessus des classiques non équipées du secteur et très raide de bas en haut, ce qui est assez rare pour une voie de ce niveau dans le massif.
Une belle oubliée, les relais se construisent facilement et on trouve en place 2 pitons et un cablé coincé. L’attaque se situe au premier tiers de la face comme pour ses voisines non équipées, les rappels d’un bain sont très pratiques.

escalade terrain d'aventure calanques

Un petit mot par longueur:     topo détaillé

L1: remonter une cheminée de plus en plus raide, on dépasse une première niche puis le relais se fait un peu plus haut au pied des difficultés dans une seconde niche.
L2: franchir une première fissure-écaille, puis on se retrouve au pied de la fissure marron bien caractéristique. La remonter, en sortir à gauche puis revenir immédiatement à droite pour atteindre le relais sur une grosse lunule après un dernier réta. Magnifique longueur athlétique.
L3: poursuivre droit au dessus, franchir le surplomb puis droit continuer par des lignes de fissures peu franches, dépasser quelques blocs branlants puis un arbuste, le relais se fait aussitôt après sur un replat.
L4: gravir une dalle fissurée sur le flanc gauche, puis un dièdre ramenant dans l’axe jusqu’à une banquette sous le sommet. Une dernière écaille en dülfer permet de sortir sur les crêtes.

Voici quelques photos


escalade terrain d'aventure calanques
escalade terrain d'aventure calanques
escalade terrain d'aventure calanques
escalade terrain d'aventure calanques

Fermer le menu