Escalade à Archiane

Voici un petit article qui revient sur quelques escalades à Archiane, superbe falaise du pays Diois.
Nous avons répété sous une chaleur abominable les voies Ulysse et Kicoup, deux lignes d’escalade mixtes qui se situent de part et d’autre de la partie inférieure du Pilier Sud.
Ce premier bastion d’une hauteur de 200m est à cet endroit très fissuré, et ces voies se déroulent la plupart du temps dans des lignes de faiblesses évidentes, où on alterne entre artif et libre dans de beaux dièdres / cheminées très purs.
La grimpe est vraiment plaisante, le rocher excellent et certains passages en fissure rappellent un peu le Verdon: les friends ou les exentriques fonctionnent super bien.

guide escalade grande voie vercors

♦ Ulysse:   topo détaillé

Cette voie de mixte est assez intéressante sans être exceptionnelle, avec du beau libre et des sections d’artif jamais malcommodes. Les plaquettes de L2 ne sont pas « affreuses » ou « pourries » comme on a pu le lire, elles ont encore bonne mine et puis les spits de 8mm à B.Fara, il savait bien les mettre pour le coup.
Le couloir médian est un peu pénible à remonter (un petit coup de scie et quelques anneaux à demeure feraient du bien) mais les longueurs suivantes en fissure-dièdre sont très propres. Les relais sont en places, il faut seulement prévoir quelques gros coinceurs pour le haut.

Un petit mot par longueur:
L1:
remonter la grande écaille caractéristique par son flanc droit jusqu’à son sommet.
L2: traverser le mur lisse de gauche jusqu’au pied de la  fissure déversante, relais inconfortable.
L3: franchir le bombement  pour se rétablir dans des gradins raides; les remonter au mieux jusqu’au pied d’un dièdre gris à gauche.
L4: le gravir jusqu’à une marche à droite.
L5: courte longueur qui zig-zag jusqu’au pied du beau dièdre évident.
L6: magnifique longueur de continuité dans un dièdre très franc.

guide escalade grande voie vercors


♦ Kicoup:   
topo détaillé

Beaucoup d’interrogation de notre part sur cette voie: le topo Coupé de 1993 donne un horaire de 8h et conseille des coins de bois de 9cm; en revanche le dernier retour qu’on a pu trouver sur le net via Camptocamp n’annonce pas la même mayonnaise: une voie avec des fissures larges diaboliques en VI/A2 qui nécessitent des coins de bois de 30cm pour au total 24h d’escalade avec des pas de VII pour tout faire en libre, une rumeur qui condamna la voie des années et que l’on a entendu jusqu ‘à Marseille, c’est dire …
Dans le doute on part pour bivouaquer dedans: on attaque la voie à 15h et nous voilà à 19h au bivouac indiqué après trois belles longueurs de 40m qui déroulent, à la jonction avec la Livanos. Aucune plateforme pour se poser, on n’a pas pris les hamacs, on dormira debout contre l’arbre, génial!
Et là on commence à comprendre le traquenard dans lequel on est tombé … on sortira le lendemain matin pour au total 9h d’escalade en ayant hissé un âne mort tout du long. Pour info le bon bivouac confortable (et magnifique) se trouve au dessus de la conque Livanos, mais ça on ne pouvait pas le deviner.

guide escalade grande voie vercors

Bref, hormis cela, la voie est vraiment majeure, la plus belle qu’on ait fait à Archiane jusqu’à présent: le rocher est excellent, les difficultés sont variées, une voie digne des plus belles du Verdon dans le style fissure! Il y a pas mal de trucs en place, l’artif est assez facile et le libre pas extrême ce qui la rend vraiment abordable, le rocher est exemplaire …une voie à  faire et à refaire pour nous et une très belle découverte de cette année, comme quoi l’imaginaire des grimpeurs peut immédiatement transformer une future classique en un itinéraire monstrueux et abandonné.

guide escalade grande voie vercors

Un petit mot par longueur:
L1:
attaquer une vingtaine de mètre à droite de la Livanos par des gradins pour rejoindre une fissure fine à cornières qui conduit au pied d’un pilastre décollé caractéristique.
L2: remonter par une grande longueur le superbe dièdre fissuré,  puis un deuxième jusqu’au pied d’un autre dièdre jaune bouché.
L3: le gravir jusqu’à une conque, franchir le mini-toit par la belle fissure large jusqu’à une terrasse. On rejoint ensuite facilement à gauche l’arbre millénaire de la conque Livanos.
L4: forcer le surplomb droit au dessus puis poursuivre dès que possible en libre jusqu’au pied d’une fissure large remarquable.
L5: poursuivre par la magnifique fissure, une petite traversée à droite dans le haut permet de rejoindre le relais caché au pied d’une fissure parallèle.
L6: remonter la fine fissure jusqu’au gradins sommitaux.


guide escalade grande voie vercors

guide escalade grande voie vercors
guide escalade grande voie vercors

guide escalade grande voie vercors
guide escalade grande voie vercors
guide escalade grande voie vercors

 

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.