Moniteurs d'escalade actifs et expérimentés diplômés d'état .

De la Drôme en passant par le Dévoluy, sans oublié la Chartreuse et le Vercors !

Escalade dans le Vercors- La voie des Autranais à la Buffe

Parcours cet été de la voie des Autranais à la Pyramide de la Buffe. Celle-ci a été ouverte par Repelin, Moretti et Termier en 1969, cotée ED  en 18 H et 60 pitons. Située dans le prolongement de la falaise de la Sûre, la paroi surplombe la route qui relie le bassin de Voiron au village d'Autrans, au nord du Vercors. Nous avions déjà croisé l'équipe des "Autranais" lors des répétitions de la voie Castor à Sornin ainsi qu'à la voie Saillet à la Sûre. Nous retrouvons leurs habitudes: une escalade dans une ligne évidente…

Continuer la lecture

La Directissime au Mont Aiguille

photo de la face SE  B.A Répétition cet été de la voie "La Directissime" sur la face sud-est du Mont-Aiguille, en 10H d'escalade. Cela faisait un petit moment que nous voulions y aller, la face est raide et élancée, l'endroit est magnifique. Nous démarrons avec pour seul topo le descriptif du Coupé de 1973 : "ED très soutenue, 20h d'ouverture les 25 et 26 Septembre 1965 par G.Cretin, R.Martial, A.Rebreyend, passages de VI et A2/A3 essentiellement libre..." Les premières longueurs sont vite avalées, le rocher est moyen dans l'ensemble, mais l'escalade se protège assez bien…

Continuer la lecture

Escalade en Dévoluy: la Toussaint aux Gillardes

Située légèrement sur la gauche de la Petite roche, la "voie de la Toussaint " est la troisième et dernière voie traditionnelle ouverte sur cette falaise, après le Dièdre Livanos (première en plein centre) et le Pilier Ouest sur l'épaule à droite. Ouverte par Patrick Cordier et Jean Afanassief en Novembre 1970 la voie suit une ligne audacieuse sur la gauche de la falaise, avec une "fissure" dans le bas puis une balade dans la partie supérieure plus déversée jusqu'à buter sous la strate de pudding. Bien vendue ici : Mention et tracé dans la…

Continuer la lecture

Nouvelle escalade à la Grande Roche – Gillardes Dévoluy

Les falaises des Gillardes apparaissent au dessus du défilé de la Souloise qui alimente le Lac du Sautet sur la limite nord du Dévoluy. L'ampleur de ces falaises calcaires est importante et le ratio marche - escalade optimal pour la France. Cet article décrit l'ouverture sans repérage et par le bas d'une nouvelle voie d'escalade dans la Grande Roche. Un travail qui nous a donné du fil à retordre, avec 10 jours d'ouverture et 4 bivouacs en paroi. Le projet avait germé dans nos têtes après le parcours de voies majeures comme La ballade d'un…

Continuer la lecture

Escalade dans le Vercors – Les Rochers de la Balme

Les rochers de la Balme se situent sur la barrière Est du Massif du Vercors, quelques km au sud de Grenoble et sont facilement accessibles à partir de St Andéol. Du village un joli sentier permet de monter sous les falaises et de distribuer au Nord, les cinq tours de la Balme et au Sud, les six tours du Playnet. Cet espace rocheux et sauvage qui s'étend sur 3 ou 4 km au sud des Deux Sœurs doit comporter une cinquantaine d'itinéraires ouverts durant la conquête des Préalpes; on pourra noter deux Classiques dont le…

Continuer la lecture

Le dièdre Livanos aux Gillardes

Retour sur le parcours en ce mois de juin de la première voie ouverte en 1968 sur la falaise des Gillardes dans le Dévoluy, par Le Grec encore une fois: le fameux "Dièdre Livanos". Beaucoup de mystères autour de cette voie: impossible de trouver un topo ou un tracé, un simple commentaire sur le topo Cambon qui ne semblait pas très cohérent "TD / 6 à 8h / près de 200 pitons plantés à l'ouverture". Puis on est tombé par hasard récemment sur le net sur un tracé très grossier de la voie avec les…

Continuer la lecture

Escalade aux Deux Soeurs – Vercors

Voici un petit article qui revient sur une petit virée d'escalade aux Deux Soeurs sur la barrière Est du Vercors. Ce n'était pas le projet initial mais finalement on se retrouve à grimper sur les rochers des Deux Sœurs, une belle découverte. L'accès et le retour sont assez commodes ce qui est confortable avec les jours qui raccourssissent, on y a parcouru une grande voie sur chacune d'elle. La Voie du Dièdre à Sophie, la tour la plus au nord, puis la Directe 72 à Agathe. Ce sont sont de beaux itinéraires classiques d'une difficulté modérée cependant peu équipés…

Continuer la lecture

La Sure: la Voie de la Chouette

Retour un an après (à lire ici) sur la falaise de la Sure dans le Vercors Nord pour s'attaquer à un autre projet: la Voie de la Chouette. Ouvert en 1969 en solitaire par Georges Nominé, l'itinéraire remonte une ligne de fissures en plein centre d'une face déversante et compacte: dans le bas le rocher est fracturé puis se bouche dans le milieu, mais dans le haut on récupère une ligne de faiblesse inespérée. La voie est majeure avec quelques passages très exposés et marquants, dans une sacrée ambiance continuellement déversante, avec des relais inconfortables et sur un rocher très compact…

Continuer la lecture

Escalade en Chartreuse: La voie Centrale

Bienvenue en Chartreuse, ce massif calcaire que nous aimons bien situé juste au dessus de Grenoble et encore bien préservé et sauvage. Il faut dire qu'il est bien gardé par la "police locale" qui veille au grain et au respect de ce superbe terrain de jeu d'escalade traditionelle. Les entreprises y sont souvent sérieuses et fastidieuses du fait de la qualité moyenne du rocher. Voici un article qui présente le parcours d'un itinéraire d'escalade au Grand Manti: d'aspect déversé et délité, la paroi jaune fait à peu près 450m de dénivelé, nous nous lançons vers un objectif majeur: la Voie…

Continuer la lecture

La voie Flematti-Marmier – Archiane

Rendue célèbre par la magnifique classique d'escalade libre Leprince Ringuet, la Paroi Rouge d'Archiane trône au dessus des vires médianes, l'ambiance et l'isolement sont toujours au rendez vous. Après préparation des sacs bien lourds vers dix heures du matin, c'est parti pour une petite suée, avec pour objectif la Flematti-Marmier. Nous n'avons pas beaucoup de renseignements pour cette voie mais on se doute qu'elle a certainement été parcourue il y a une vingtaine d'années par le local C.Copier. L'accès par la première longueur classique de la Leprince-Ringuet est avalée et nous voilà sur la vire…

Continuer la lecture
  • 1
  • 2
Fermer le menu