Moniteurs d'escalade actifs et expérimentés

Escapade à l’ombre en rive gauche du Verdon

Petit retour sur un séjour en pleine canicule sur la rive gauche des gorges du Verdon. On a pu grimper à l'ombre même si les températures sont restées très élevées. Direction donc la première après-midi à la falaise des Cavaliers pour y parcourir la première voie tracé dans la face en 1975 par Bouscasse et Cie : le vol du canard et du casque troué. Petit mystère autour de cette voie, ça fait un bout de temps qu'on n'arrive pas bien à identifier le tracé avec le topo Lucchesi, notamment la longueur médiane en traversée…

Continuer la lecture

Ouverture dans le Verdon: 2 nd round

Nous revoici donc de retour dans les gorges du Verdon en ce mois de Mai de grosse chaleur pour poursuivre notre lancée d'ouverture, après Dixit (voir l'article ici) ouverte en mars dernier, on se décide alors à tracer la ligne pour laquelle on s'était préparé: plus à gauche dans les grands murs compacts et déversants. Dans la pure éthique d'ouverture qui se fait rare aujourd'hui, on a grimpé du bas sans repérage, toujours au plus évident et au plus logique, en essayant d'engager au maximum sans jamais trop exposer. Ainsi, une nouvelle grande voie difficile a vu le jour dans…

Continuer la lecture

Ouverture dans le Verdon

Voici un article qui présente une nouvelle grande voie dans les gorges du Verdon que nous avons ouverte en mars dernier. Nous l'avons donc tracé dans la falaise du Belvédère / Maline, dans le grand bastion vierge qui se trouve entre les voies des fils de l'altère et du pan et de la pédale feutrée. Une fissure/dièdre évidente et pas encore gravie nous faisait de l’œil, il fallait aller voir. Au final, nous avons suivit le seul itinéraire évident que nous proposait cette belle face raide, toujours au plus logique et au plus beau. Le rocher…

Continuer la lecture

Verdon: sur les traces de Dufranc et Berhault

Retour dans les Gorges du Verdon pour décrire une grande voie de terrain d'aventure sur la falaise des Malines: La JP Gaffard ouverte à la fin des années 70 par la forte cordée niçoise. Nous avions déjà parcouru tout près le pilier majeur de la Parisienne (à lire ici), une super voie mi libre / mi artif à ne rater sous aucun prétexte. Le secteur est très fréquenté pour les itinéraires classiques bien équipés comme l'arête du belvédère mais surtout aujourd’ hui avec Fleur de solstice, Lame fatale ou encore Les fils de l'haltère et du pan, qui…

Continuer la lecture

Verdon: les fissures du jardins des bananes

Voici un petit article qui revient sur le parcours de quelques fissures en terrain d'aventure dans le verdon. Les jours sont courts et on s'oriente vers le jardin des bananes pour parcourir deux voies des frères Rémy: Les Rêves de la Mer et Le Domaine des Dieux. Le rocher y est très correct, sculpté et l'escalade se déroule quasi-exclusivement dans des fissures-cheminées parfois un peu engagées mais jamais malcommodes, on s'est régalés: les exentriques fonctionnent particulièrement biens ici et un petit jeu de pitons permettra de compléter aux relais. ♦ Les Rêves de la Mer: Très…

Continuer la lecture

grande voie en rive gauche du verdon – Le bon, la brute et le truand

Beaucoup de chaleur et d'orages ces temps ci, du coup cap sur le Verdon en rive gauche au secteur des Cavalliers histoire de grimper à l'ombre et de découvrir une belle voie de mixte signée Berhault, Dufranc et Thomas ouverte à la fin des années 70. Cela fait pas mal de temps qu'elle était dans les cartons, la ligne bien visible de la maline attire l'oeil. On avait parcouru il y a 3 ans un itinéraire en rive gauche signé des mêmes ouvreurs, et on s'était régalés (à lire ici). Nous partons dans l'optique de grimper un…

Continuer la lecture

Premiers pas d’artif au Teillon

Nous avons répété dernièrement une super voie sur la falaise peu connue du Teillon, qui se situe sur les hauteur de Castellane. Cet endroit est assez incroyable: peu de marche d'approche et de retour, un rocher très pur et très compact, ce n'est pas très vaste et pourtant c'est rempli de lignes difficiles, en libre et surtout en artif. La moindre ligne de faiblesse a déjà été ouverte, notamment par Michel Dufranc: des cheminées exposées de gauche aux murs bouchés du centre, le Teillon était visiblement son terrain de jeu ... Pour se mettre dans le bain,…

Continuer la lecture

Les mystères du bastion de l’Escalès

Grand bastion de l'escalès: cet article décrit deux itinéraires bordant le Pilier Gousseault sur sa droite, une session de grimpe grimpe où d'un projet initial sont nées deux escalades, les voies Batso et La Mousson. L'objectif initial était donc de parcourir cette dernière voie mythique, la première ascension de cette face, ouverte par les forts grimpeurs marseillais Bouscasse et Tanner en 1972, une ascension difficile durant laquelle le rocher resta sec même en plein déluge. ♦ Difficile de trouver des infos sur cette voie très peu reprise aux cotations "passe partout" (5 sup /A2) et c'est donc avec plusieurs topos (5!)…

Continuer la lecture

Le Verdon, aventures dans trois beaux piliers

Les températures sont encore clémentes pour la saison, nous décidons donc de poursuivre notre exploration de la rive gauche du Verdon et de ses belles falaises délaissées. ♦ Nous attaquons donc dans un premier temps par une voie ouverte par la cordée phocéenne Crespi/Ranise au secteur du Maugué: Le Pilier de la Belle de Mai. D'après notre ami Gilles, c'est l'un de ses plus beaux souvenirs d'ouverture, c'est donc sur ses conseils que nous décidons d'aller y faire un tour, un grand merci à lui pour ses tuyaux! L'itinéraire se déroule dans la face légèrement déversante…

Continuer la lecture

Les gorges du Verdon en septembre

Petite escapade en ce mois de septembre, on met le cap sur la rive gauche du canyon afin de profiter encore un petit peu de l'ombre pour répéter quelques très beaux itinéraires non équipés: le Picou Distrait, le Pilier gauche du fauteuil, Zoumai. ♦ Nous attaquons le premier jour par une voie Guillot au secteur du Maugué: le Picou distrait. La voie remonte une grande ligne de fissure sur les deux premiers tiers, pour aller ensuite se perdre dans les gradins sommitaux. Le caillou est très bon et l'escalade reste superbe. On reprend dans le bas les deux…

Continuer la lecture
Fermer le menu