Ouverture dans le Verdon: 2 nd round

Nous revoici donc de retour dans les gorges du Verdon en ce mois de Mai de grosse chaleur pour poursuivre notre lancée d’ouverture, après Dixit (voir l’article ici) ouverte en mars dernier, on se décide alors à tracer la ligne pour laquelle on s’était préparé: plus à gauche dans les grands murs compacts et déversants.
Dans la pure éthique d’ouverture qui se fait rare aujourd’hui, on a grimpé du bas sans repérage, toujours au plus évident et au plus logique, en essayant d’engager au maximum sans jamais trop exposer.
Ainsi, une nouvelle grande voie difficile a vu le jour dans Le Verdon, Coupé-Décalé, certainement notre plus belle réalisation en terme d’ouverture.
La difficulté en ouvrant du bas est de réussir à se poser pour installer un spit, et tout particulièrement ici: le rocher est en effet peu fourni en gouttes, fissures, et très peu pitonnable, on a donc dû souvent percer dans le libre ou sur des pitons et crochets très limites ce qui nous a bien fatigué.

grande voie escalade verdon

Le rocher est incroyable, très sculpté de bas en haut avec pas mal de crépi et de cubes abrasifs, c’est donc une escalade très technique, sur les pieds mais où la peau des doigts sera mise à rude épreuve. Prévoir un peu de fraîcheur donc pour une répétition!
Tous les pas se font au dessus des points, dans le facile comme dans le plus dur, il faudra être une cordée homogène car l’itinéraire traverse pas mal dans le bas. L’obligation se situe autour de  7b/+ , les zones de 7a sont donc généralement bien engagées.

escalade grande voie verdon

Affaires à suivre, espérons d’ici là qu’ un équipeur ne sera pas venu dérouler sa bobine à quelques mètres de ces voies afin de laisser à ce petit secteur ses possibilités d’ouvertures du bas en escalade.
L’attaque se situe donc quelques mètres à gauche de Dixit, au secteur de La Maline / Pédale Feutrée.

Coupé – Décalé:     topo détaillé

L1: démarrer dans un mur orangé en ascendance à gauche, puis un finish d’anthologie engagé et difficile sur des prises incroyables. Superbe!
L2: poursuivre dans un mur à toutes petites prises (grimper à gauche des points) puis grande diagonale dans le dévers à colos. Magnifique continuité.
L3: continuer en ascendance à gauche dans un mur sculpté et continu puis remonter jusque sous le grand surplomb, en sortir à droite par une section difficile puis rejoindre le relais 10 mètres plus haut, final facile et très engagé.
L4: rejoindre la fissure-dièdre évidente à gauche et la remonter intégralement, puis superbe finish dans un mur gris très travaillé. Majeur.
L5: grande longueur exceptionnelle dans une dalle technique d’apparence peu raide.
L6: grimper à gauche dans un mur technique puis rejoindre un pilier raide et sculpté sur le plus beau rocher du Verdon.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.